Au sein du Collectif IAE 34 les ACI sont représentées par

La Régie d'Emplois et de Services du Pays de Lunel
Croix-Rouge Insertion - Capdife
Informatique Plus
La Ligue de l'Enseignement de l'Hérault
ERCA Initiatives
For.C.E
Les Restos du Coeur
Passerelles Chantiers
Le Passe Muraille
Les Ateliers et Chantiers d'Insertion, inscrits au code du travail depuis 2005, à l'occasion de la loi de cohésion sociale, assurent l'accueil, l'embauche et la mise au travail de leurs salariés. Ils organisent également leur suivi, leur accompagnement, leur encadrement technique et leur formation.

Organisés de manière ponctuelle ou permanente, les chantiers d'insertion sont portés le plus souvent par des associations, mais aussi par des CCAS (Centre Communal d'Action Sociale), communes, départements, syndicats mixtes, Régies de Quartier, qui sont alors conventionnés par l'Etat.

Utilité sociale
Les ACI développent des activités d’utilité sociale dans le secteur non concurrentiel ou dans le secteur mixte lorsque la structure développe des activités d’utilité sociale dont tout ou partie de la production des biens et services est commercialisée.

Les activités économiques développées sont variées : les ACI  peuvent mettre en valeur un patrimoine collectif naturel ou bâti, mais aussi œuvrer dans les domaines de l'agriculture, de la restauration, du recyclage et du réemploi etc.

Acteurs économiques au service d’un projet social, les ACI démontrent depuis de nombreuses années leur efficacité. Elles participent au développement économique local tout en favorisant l’insertion professionnelle des publics qu’elles accueillent.

Texte adapté du site: IRIS Initiative Régionale pour l’Insertion et la Solidarité